AUTEUR, COMÉDIEN, METTEUR EN SCÈNE

Vincent Bady, comédien, auteur, metteur en scène, interroge théâtralement les dimensions politique et poétique de l’imaginaire urbain. Il développe des projets artistiques en lien avec les territoires de la ville, et y associe des habitants ou des groupes d’habitants.

Vit à Lyon, depuis qu’il y est né, en 1951. Après des études de philosophie et de sociologie, il se destine entièrement au théâtre à partir de 1976. Depuis 1992, il est membre du collectif artistique Les Trois-Huit, compagnie de théâtre, qui dirige le Nouveau Théâtre du 8e à Lyon.

Metteur en scène, il a présenté Senso (d’après C. Boïto), Le Tableau des appétits (dans le cadre du bicentenaire de la Révolution française), L’acteur et son maître (3 petites formes de théâtre portatif autour d’une scène du Dom Juan de Molière), Les Naissances (Tombés du ciel et Naissances, finale, cycle de formes théâtrales, chorégraphiques, vidéo, à partir de ses propres textes et de recueils de paroles d’habitants),  Nuit des cités idéales (spectacle choral et restitution de textes et paroles d’habitants sur la cité idéale), Histoires de vies histoires d’anges (montage de fictions et d’entretiens réalisés avec les résidents d’un foyer ADOMA), Balades urbaines, de jour et de nuit (cycle de balades mises en théâtre et en paroles, dans le quartier du 8è arrondissement à Lyon, avec 5 comédiens), Tomber la façade (création en réponse artistique au projet de Simon Starling dans le cadre de 8e art)

Comédien,  il joue au théâtre des textes de Strindberg, Panizza, Michaux, Molière, Dostoïevski, Shakespeare, Pasolini, Delore, Cormann, Brecht, Tchékhov, Marivaux, Strauss, Musset, Lope de Vega, Corneille, Claudel, Müller, Salerio, Giraudoux, Althusser, de Boissy /Thivillion, Hauvuy, Rengade, Novarina et certains de ses propres textes. Il travaille avec les metteurs en scène Bruno Boëglin, Jean-Louis Martinelli, Jean-Paul Delore, Gilles Pastor, Guy Naigeon, Sylvie Mongin-Algan, Dominique Lardenois, Jean-Philippe Salério, Jean-Paul Lucet, Anne de Boissy, Laurent Vercelletto, Claire Rengade, Renaud Lescuyer.

Au cinéma et à la télévision, il a joué dans des films de R. Mazoyer, J. Trefouël, A. Schwarztein, H. Rebois, R. Planchon, N. Monti, E. Laurent, M. Boisrond et J. Fansten.

Ecrit pour le théâtre : Pardaillan d’après Michel Zevaco (mise en scène Sylvie Mongin-Algan et Guy Naigeon,1989), Le Journal de Georges (Editions Comp’act, mise en scène Sylvie Mongin-Algan, 1992), Quijotypanza d’après Cervantès (mise en scène Patrice Bornand, 1993), Les Incendiaires ou toutes les portes s’ouvrent dans le sens de la fuite (mise en scène Sylvie Mongin-Algan, 1998), L’Acteur et son Maître (mise en scène de l’auteur, 2001), Un deux trois Meyerhold (Editions Espaces 34, mise en scène Guy Naigeon, 2002), Je me souviens de Rita Renoir (mise en scène Sylvie Mongin-Algan, 2003), Trois fois né, Tombés du Ciel, Une mère, Un Fils, Mon père l’océan, Ma mère la lune (mises en scène de l’auteur, avec Anne-Marie Pascoli, chorégraphe, Anne de Boissy, comédienne, et Yves Bourget, vidéaste, 2004-2005) Histoires de vie, histoires d’anges (mise en scène de l’auteur avec Yves Bourget et Marie-Hélène Roinat, vidéastes) Balades urbaines, de jour et de nuit (mise en scène de l’auteur, 2009), Europe ne se souvient plus (mise en scène de l’auteur, 2010), Tomber la façade (mise en scène de l’auteur 2011).

Ecrit également des versions françaises de textes allemands et anglais : « De l’aube à minuit » de Georg Kaiser (mise en scène de Lucile Perello et Manuel Gironès, 1996), « le Songe d’une nuit d’été » de William Shakespeare (mise en scène Claudia Stavisky, 2004).

Ecrit pour le cinéma : « Le passant / Walter Benjamin » (réal. J-P. Lebesson,1991), « Place du Pont, une mémoire de Lyon » (réal. J-P.Lebesson,1998), « Douze histoires de naissance » (réal. Y.Bourget,2004).

Depuis 2004, il est professeur à l’ENSATT (département d’écriture dramatique/ studio des auteurs).

Publicités